Découvrir le projet

En bref

Cette recherche vise à fournir une connaissance approfondie des modes d'exposition et des mécanismes d’attribution de crédibilité aux informations et aux fake news par les jeunes publics. Elle entend également faire progresser les pratiques journalistiques concernant l'identification des facteurs de risque dans la production et la diffusion d’une information sur différents formats anciens et nouveaux et fournir un éclairage sur des manières renouvelées de penser la production d’information pour les jeunes publics.

Cette recherche est pilotée par Mme Pignard-Cheynel (AJM / UniNE) et M. Sébastien Salerno (Medi@lab, UniGE), assistés par M. Vincent Carlino et M. Yann Rieder. Le quotidien de référence Le Temps est partenaire de la recherche. Le projet est financé par l'IMI, ou Initiative for Media Innovation.

Volet 1 : Analyse comparée

Ce premier volet a pour objectif de mieux connaître le contenu des fake news, ainsi que les propriétés qui leur confèrent une crédibilité et une viralité auprès des jeunes publics. Un corpus de fake news ayant circulé récemment sur le web et les réseaux sociaux numériques et portant sur des thèmes variés (affaires publiques, santé-consommation, écologie, société) a été constitué.

Volet 2 : Focus group et entretiens

Ce second volet consiste en une enquête de réception qualitative auprès des jeunes publics, les 18-25 ans précisément.

Ces focus group viseront dans un premier temps à mieux comprendre les pratiques d’information des jeunes publics, leurs sources d'information, la manière dont ils s’informent, ou pas, leurs pratiques de partage d'informations sur les réseaux sociaux numériques, les motifs qui les conduisent à partager des informations. Ils porteront également sur leur rapport aux fake news et aux réponses apportées par les médias, notamment en matière de fact checking.

Chronologie des focus group :

  • Jeunes en réinsertion (VD), 18 novembre 2019
  • Joueurs/euses de jeu vidéo (GE), 11 décembre 2019
  • Apprenti-e-s (NE), 18 décembre 2019
  • Usagers d'outils communautaires (Reddit, Discord, 4chan...), 8 janvier 2020
  • Engagé-e-s en politique (GE), 15 janvier 2020
  • Gymnasien-ne-s (VS), 28 janvier 2020

Une deuxième vague d'entretiens est en cours, se déroulant d'avril à mai 2020. En raison des contraintes causées par la crise du Coronavirus (COVID-19), nous avons opté pour un nouveau format : entretien individuel approfondi, via visioconférence, d'une durée de 45 à 55 minutes chacun.

Chronologie des entretiens :

  • 4 entretiens entre le 20 et le 22 avril
  • 3 entretiens entre le 28 et le 29 avril
  • 4 entretiens entre le 6 et le 8 mai

Volet 3 : Formats et narrations des contenus sur les plateformes numériques

Une approche expérimentale sera mise en place dans le cadre de ce volet, en collaboration avec le média partenaire. Elle visera à concevoir des formats spécifiquement pensés pour les publics visés par l’étude, en cohérence avec les analyses menés sur les focus groups du volet 2. Ces contenus expérimentaux seront testés auprès des participants des focus groups, afin de tester le degré de crédibilité qu’ils suscitent, et de comprendre les mécanismes d’attribution de la crédibilité en fonction de la plateforme sur laquelle ils sont publiés, de ses usages et de ses codes narratifs.

Volet 4 : Enquête par questionnaire auprès des Suisses romand-e-s

Questionnaire sur les pratiques d’information des Suisses romand-e-s, leur rapport aux médias et à diverses instances (politique, sanitaire, etc.) et l’exposition aux contenus de désinformation, pendant la crise du Coronavirus.

Volet 5 : Entretiens avec les journalistes

Une enquête auprès des membres de la rédaction du média partenaire (Le Temps) sera conduite. Elle portera sur leurs pratiques journalistiques et éditoriales, ainsi que sur des dimensions plus organisationnelles afin d’explorer les possibilités de développement de formats et narrations à destination des publics ciblés, dans une logique de lutte contre les fake news.