De quoi parle-t-on ?

Ce projet vise à fournir une connaissance approfondie des modes d'exposition et des mécanismes d’attribution de crédibilité aux informations et aux fake news par les jeunes publics et les manières dont les médias peuvent s'y adapter.

Axes de la recherche

  • Journalisme

    Les préconisations développées dans le cadre de cette recherche pourront être reprises par Le Temps (média partenaire) et les médias membres de l'IMI.

  • Fake News

    Qu'en est-il des publics jeunes en Suisse romande : Quels critères de jugements appliquent-ils à aux fake news ? Qu'est-ce qui les portent à les ignorer ou au contraire à les consulter, voire à les partager en signe de soutien ?

  • Innovation

    Cette recherche se situe au croisement des études en journalisme et de la sociologie de la communication et tient compte des pratiques journalistiques en situation.

Par les chiffres

Voici les principaux indicateurs chiffrés résumant l'ambition et les caractéristiques de cette recherche.

  • 12 focus group organisés en deux vagues
  • 4 cantons romands couverts : GE, VD, NE, VS
  • 1 média partenaire, quotidien Le Temps
  • 12 mois de recherche